Déplacer un tableau électrique et le disjoncteur

Question détaillée

Question posée le 08/11/2017 par soho73

Bonjour,

j'ai acheté un appartement qui demande un certain nombre de travaux.

Parmi ceux-ci, je souhaite décaler légèrement le tableau éléctrique et le disjoncteur car leur emplacement actuel n'est pas satisfaisant.

J'ai donc fait venir 4 électriciens différents pour avoir des devis et avis.

Les trois premiers m'ont tous dit que c'était faisable et m'ont établi des devis relativement équivalents.

Mais le quatrième me dit que ce n'est pas possible car le tableau serait alors situé au-dessus d'un radiateur, ce qui selon lui est interdit.

Je suis donc un peu surpris que sur 4 électriciens, 3 sont prêts à le faire, avec facture et garantie, alors que ce serait interdit.

Pourriez-vous me confirmer si c'est strictement interdit, ou si c'est possible.

Cordialement.

Signaler cette question

7 réponses d'expert

Réponse envoyée le 08/11/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
L'emplacement du tableau électrique doit se situer à au moins 10 cm d'une installation gaz, 40 cm d'une source de chaleur et 60 cm d'un point d'eau.
Cdlt

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 08/11/2017 par alain37

Bonjour
Ton disjoncteur général doit être posé entre 90 cm et 130 cm (norme handicapé), hauteur maxi de l'organe de coupure à 180 cm
Regarde si il te reste une hauteur de 60 cm du sol a ton tableau
et tu dois installé une Goulotte GTL (Gaine Technique de Logement) pour la distribution des câbles.
Cordialement

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 09/11/2017 par Anonyme

Bonjour,

merci à vous deux pour vos réponses.

J'avoue que je n'ai pas tout compris, le disjoncteur doit être posé entre 90 et 130 cm mais avec l'organe de coupure jusqu'à 180 cm ? Si je comprends bien c'est le bas du disjoncteur qui peut se situer jusqu'à 130 cm de hauteur mais à condition que l'organe de coupure ne soit pas à plus de 180 cm ?

Si c'est cela il n'y aura pas de problème par rapport au sol, mais doit-il y avoir une distance minimum entre le haut du radiateur qui sera en dessous et le bas du tableau et du disjoncteur ? (c'est du chauffage collectif au gaz.

Cordialement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2017 par alain37

Bonjour
Vous pouvez laisser 0.60 m
Cordialement

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 09/11/2017 par pierre Aglt (64)

Je suis d'accord avec le 4 ieme électricien Votre tableau doit se trouver dans une gaine technique qui fait 60cm de large par 20cm d'épaisseur.Cette gaine par du sol au plafond même si elle est virtuelle.Aucune canalisation d'eau ou de gaz doivent passer dans c'est espace a part les canalisations électriques. La norme précise bien qu'un tableau ne peut se trouver au dessus d'un appareil de chauffage Donc vous ne pouvez déplacer votre tableau si vous ne déplacez pas votre radiateur
Cordialement

Signaler cette réponse
4

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 09/11/2017 par Banzaï

Bonjour
Je suis d'accord avec Pierre et Eric.
Attention à ne pas confondre "mise en sécurité" et "rénovation totale" ... j'ai l'impression qu'il y a des réponses un peu mélangées ... comme dans celle de Alain (GTL par exemple).
Par contre je suis vraiment catastrophé que 3 électricien sur 4 tapent à côté de la plaque !!!
La logique statistique aurait dit que le 4° raconte n'importe quoi ... Soho a eu du flaire !
C'est grave !!
Cordialement

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 09/11/2017 par Anonyme

Bonjour,

merci pour ces réponses.

Si je comprends bien, avec par exemple un tableau de 25 cms de large, on doit faire comme si celui si se trouvait dans une gaine technique de 60 cms de large au-dessous de laquelle ne peut se trouver aucun radiateur (soit environ 18 cms de chaque côté du tableau). Par contre si le radiateur est décalé plus loin, au moins à 20 cms à la droite du bord droit du tableau ou 20 cms à gauche du bord gauche, là c'est bon ?

Cordialement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2017 par Banzaï

Bonjour
La réponse de Thierry contient tout
Cordialement

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 10/11/2017 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Bonjour,
Je ne suis pas d'accord avec mes collègues.
Il ne s'agit pas ici d'une installation neuve mais d'une rénovation.
Donc à partir du moment où votre tableau "n'est placé ni au-dessus de feux ou plaques de cuisson, ni sous un point d'eau..." (norme FDC 16-600) et à moins d'1m80 de hauteur => RAS.
Surtout qu'il s'agit ici d'un chauffage central et non de convecteurs électriques.
Bien sûr une distance de sécurité est à respecter (mini 40cm).
Cordialement,

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

7 commentaires

Commentaire posté le 10/11/2017 par Anonyme

Bonjour,

merci pour cette réponse.

Si je fais le bilan des réponses apportées, difficile de s'y retrouver. Une fois de plus, notre belle administration a su mettre en place des règles simples et claires ! :-)

Pour aller au-delà du réglementaire, pensez-vous qu'installer le tableau au-dessus du radiateur (40 cms par exemple) , puisse représenter un quelconque danger ?

Cordialement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2017 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Absolument aucun danger...

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2017 par Anonyme

Thierry, si je comprends bien, si je remplace le tableau par un neuf, là ça devient interdit de le mettre au-dessus d'un radiateur ?

Cordialement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2017 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Non il s'agit d'une rénovation d'une installation existante.
Si par contre vous décidiez de remettre à neuf votre installation dans son ensemble (en repartant à zéro), normalement vous (votre électricien) devriez vous conformer aux obligations des installations neuves.
Cordialement,

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2017 par Anonyme

ok, donc dans cette dernière hypothèse (remise à neuf en repartant de zéro), pas de tableau au-dessus du radiateur ?

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2017 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Apparemment non mais je ne suis pas un spécialiste du neuf...

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/11/2017 par Anonyme

au pire si j'ai bien compris y'a pas de danger, c'est juste une norme.

Merci encore.

Cordialement.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 10/11/2017 par Jef

bonjour,
demandez la qualification des électriciens, ils ne doivent pas connaitre la norme 1500.
Le 4 ème électricien applique les normes

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 11/11/2017 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

La norme 1500 ?!? C'est quoi çà ?
Heureusement que les installations ne sont pas remises en conformité dans leur ensemble avec la norme NF C15 100 à chaque réparation : Les électriciens ne pourraient pas fournir !

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 11/11/2017 par pierre Aglt (64)

Attention! se n'ait pas une rénovation, d'un tableau mais Soho 73 parle d'un déplacement de tableau !!!!!!! qui se trouvera donc au dessus d'un chauffage .Donc la 15-100 s'applique et je suis d'accord avec la 4 iéme électricien .Il est interdit de placer un tableau au dessus d'un radiateur .Pour la rénovation la 15-100 doit aussi s'appliquer elle n'est pas faite que pour le neuf
Cordialement

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

12 commentaires

Commentaire posté le 11/11/2017 par Banzaï

Bonjour Pierre
Je suis d'accord avec toi, la C15-100 doit s'appliquer même à la rénovation mais avec 3 nuances :
- ce doit être matériellement possible
- ce n'est pas contrôlé par le consuel
- c'est la C15-100 à la date de la construction qui s'applique strictement parlant (histoire du nombre de prises par disjoncteurs 20 ou 16 A par exemple).
Cordialement

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 11/11/2017 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Oui je suis d'accord c'est ce que dit la norme C 15-100 alors que la FD C 16-600 qui est appliquée pour le contrôle des installations de + de 15 ans ne parle que de "feux ou plaques de cuisson". La joie des normes !

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 11/11/2017 par pierre Aglt (64)

Je ne comprend déjà pas qu'il y est plusieurs versions des normes!!!!Quand on voit qu'un 30mA "compense"!!!!! un manque de terre dans les prises cela me fait bondir alors que l'on sait très bien que sans la terre le 30mA ne déclenche pas . Ou est la sécurité!!!!!!!Je ne sais quel est le bureaucrate qui a pondu cela ,il aurait mieux fait de rester couché
Cordialement

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 11/11/2017 par Banzaï

Bonjour
Je modère ma réponse ci-dessus en indiquant les 2 normes à respecter :
- la C15-100 à la date de la construction ou de la dernière rénovation totale
- la C16-600 du jour du début de la rénovation
Sauf erreur, Pierre, un 30 mA n'a pas besoin de terre (dans le sens des normes) pour se déclencher. Il suffit que la fuite électrique s'écoule à la terre (via le réseau d'eau des machines à laver ou autre lave linge ou à travers un corps humain "les pieds nus dans l'eau"), pour qu'un écart de courant s'établisse in facto entre la phase et le neutre. S'il est > 30 mA l'ID déclenchera.
Cordialement

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 11/11/2017 par ADI - Anjou Diagnostic Immobilier

Tout à fait d'accord avec Jackÿ

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 11/11/2017 par pierre Aglt (64)

Essaye sur un frigo et il ne déclenchera pas .J'en ai fait l'expérience.Et tu restes collé au frigo!!!!!!
Cordialement

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 11/11/2017 par alain37

Est ce qu' un écart entre phase et neutre ferait déclencher l 'ID
Car il y a un mois j ai été témoin d'un accident de travail qui aurait pu être mortel.
Un de mes collègue à pris phase et neutre dans la main sur un électroménager (carcasse enlevé ) en voulant le dépanner et L'ID n'a pas déclenché.
Mon collègue s est retrouvé sans connaissance un certain temps et brûlé au 2 eme degré heureusement qu'il se trouvé sur un tapis isolant
Donc pour moi maintenant un ID ne déclenche pas sur un écart entre phase et neutre et vous quand pensez vous?
J aimerai bien avoir une explication a ce problème et quoi faire pour améliorer la sécurité de cette atelier.
Merci

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 12/11/2017 par Banzaï

Bonjour Alain
Le principe de déclenchement d'un ID (ou d'un DD en mode différentiel) est la mesure d'un delta (écart) de courant entre le fil de phase et celui de neutre puis son ouverture si ce delta est > 30 mA.
Votre collègue en prenant en main la phase et le neutre était isolé du sol, de fait il a été basiquement électrocuté par circulation de courant entre ses mains/bras SANS fuite à la terre (pour faire simple et vis à vis du réseau, il représentait un consommateur électrique comme une vulgaire ampoule). l'ID ne pouvait donc pas déclencher.
L'ID est surtout là pour "prévenir" d'une "fuite de phase ou de neutre d'ailleurs" vers la carcasse métallique d'une machine ET/OU par son faible niveau de 30 mA de protéger la vie de l'être humain s'il touche simultanément une phase ou un neutre d'un côté et la terre de l'autre.
Si la machine cité ci-dessus, n'était pas reliée à la terre, c'est le faible niveau de 30 mA qui protègera l'être humain qui toucherait la carcasse de cette machine et serait en contact avec la terre par ses pieds par exemple
Cordialement

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 12/11/2017 par Banzaï

Bonjour Alain
Le fonctionnement d'un ID ou d'un DD (en mode différentiel) est la mesure de l'écart de courant entre la phase et le neutre. Au delà d'un écart de 30 mA pour les ID ou 300/500 mA pour les DD EDF, il y a ouverture des contacts). Dans un circuit 100 % OK cet écart doit être de zéro. Si vous remplissez une bassine d'eau jusqu'à débordement, il y aura autant d'eau qui tombe du robinet que d'eau qui sort de la bassine.
Votre collègue était isolé du sol par un tapis isolant, il ne pouvait donc pas y avoir fuite à la terre, l'ID ne pouvait pas déclencher. Pour le réseau il représentait donc une charge électrique comme une vulgaire ampoule. Je n'ai jamais vu une ampoule faire déclencher un ID ...
Le rôle d'un ID 30 mA est de prévenir d'un contact accidentel de la carcasse d'une machine "reliée à la terre", à la phase. Si la carcasse de cette machine n'était pas reliée à la terre (l'ID ne pourra pas déclencher), c'est le faible niveau de 30 mA de cet ID qui protègera un être humain touchant simultanément d'un côté la carcasse et de l'autre la terre (pieds nus par exemple).
Rappel : le seuil moyen létal est de 50 mA. Donc les DD EDF ne protègent pas les êtres humains ... oups les idées reçues !!!
Cordialement

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 12/11/2017 par Banzaï

Bonjour ... 2 réponses car bug Ooréka qui m'a fait croire que ma réponse 1 avait été jetée ...
Cordialement

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 13/11/2017 par Anonyme

Bonjour,

merci à tous pour vos contributions !

j'en retiens notamment, comme l'a écrit l'un d'entre vous, la joie des normes !

Les avis sont relativement divergents, signe d'une réglementation confuse (spécialité française s'il en est...)

Je souhaite donc vous poser la question un peu différemment : si l'on oublie les normes, y a-t-il, concrètement, un risque de poser un tableau électrique au-dessus d'un radiateur (pour rappel au gaz collectif).

Cordialement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 13/11/2017 par pierre Aglt (64)

Moi je suis intransigeant mais ce n'est que mon avis personnel et cela n'engage que moi .Il y a déplacement du tableau donc j'applique la norme ,interdit au dessus d'un appareil de chauffage .C'est aussi interdit dans les salles d'eau (volumes 0,1,2,3;dans les placards, penderies,au dessus ou en dessous d'un point d'eau (évier,lavabo,) au dessus d'un appareil de cuisson .Si je vous dit oui a l'un je doit vous dire oui aux autres et pour moi c'est non pour tous .C'est vrais que votre cas est le moins dangereux mais c'est non quand même car si un jour il y a un problème vous serez le premier a vous retourner (avec toute logique ) contre l'électricien qui aura fait le travail
Cordialement

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !