Devis installation électrique

Pour obtenir une installation électrique performante et sécuritaire, vous avez décidé d'établir un devis pour savoir quel budget prévoir ? Cette initiative intelligente permet de cibler les éléments prioritaires sur lesquels investir. Pour élaborer au mieux un devis installation électrique, voici quelques conseils.

Devis installation électrique : comment faire ?

Devis installation électrique : une affaire d'équipements

  • Compteur électrique : cet appareil est obligatoire et peut être payé par échelons. Le compteur électrique standard mesure votre consommation électrique puis ces mesures sont relevées par un technicien. Si vous possédez une propriété neuve, vous pouvez opter pour un modèle plus onéreux mais plus performant qui épargne l'intervention d'un technicien en envoyant directement à Électricité Réseau Distribution de France (ERDF) les relevés de votre habitation ;
  • Tableau électrique : le prix du tableau électrique varie selon sa capacité. Plus il peut contenir de modules et plus son prix est élevé. Vous pouvez ainsi contrôler et gérer votre réseau électrique dans un même endroit ;
  • Disjoncteur :
    • Général : il permet de couper l'ensemble de votre installation électrique avec sa manette ;
    • Divisionnaire : cet appareil coupe vos circuits s'il présente des signes de surchauffe ou surcharges par zones de votre habitation ;
    • Différentiel : le disjoncteur différentiel vous préserve des fuites de courant et fait disjoncter le circuit défectueux ;
  • Interrupteur différentiel : cet interrupteur est obligatoire, pensez donc à l'inclure dans votre devis. Ils coupe vos divers systèmes électriques en cas du surchauffe ou court-circuit ;
  • Fusible : ces cylindres de petites tailles ont un filament interne dont le rôle est de couper le circuit. En cas de surchauffe, le filament fond et arrête la circulation d'électricité dans le circuit défectueux ;
  • Délesteur : si votre budget est serré, cet équipement n'est pas obligatoire dans votre devis. Néanmoins, il peut se révéler un investissement utile à long terme. En effet, il gère seul vos équipements électriques considérés comme prioritaires et les distingue des secondaires. Vous faites des économies d'énergie et la facture peut s'alléger au fil du temps ;
  • Contacteur : facultatif, le contacteur a un prix raisonnable et permet de faire des économies. Il active vos appareils les plus gourmands en énergie électrique lorsque le prix du kilowattheure est le plus bas.

Devis installation électrique : et les interrupteurs ?

  • Interrupteur va-et-vient : vous pouvez commander à deux endroits différents le même appareil grâce à ce type d'interrupteur ;
  • Télérupteur : sous la forme d'un bouton poussoir, il permet la gestion de vos différents luminaires de plusieurs zones de la maison ;
  • Minuterie : vous pouvez minuter la durée d'allumage de vos éclairages ;
  • Variateur : cet interrupteur permet de gérer l'intensité lumineuse de vos éclairages.

Devis installation électrique : faire appel à un pro

  • Pour élaborer et mettre aux normes votre installation électrique, l'électricien facture entre 35 et 45 euros environ l'heure d'intervention, hors taxes ;
  • Pensez à compter la TVA dans votre devis. Pour un logement neuf, prévoyez une TVA à 20 % contre une TVA à 10 % pour un logement de plus de deux années ;
  • Enfin, ajoutez au devis les frais de déplacement. Ils s'élèvent environ à 20 euros.

Devis installation électrique et prix

  • Compteur électrique : assez onéreux, le prix est de 230 euros environ ;
  • Tableau électrique : entre 10 et 80 euros le tableau nu selon son nombre de modules pouvant être accueilli. Les modèles pré-équipés sont plus onéreux et vont de 60 à 400 euros ;
  • Disjoncteur : prévoyez de 3 à 30 euros ;
  • Interrupteur : le prix change selon l'ampérage mais comptez de 20 à 100 euros ;
  • Fusible : entre 3 et 10 euros les dix fusibles ;
  • Délesteur : équipement assez onéreux, il faut compter de 100 à 400 euros ;
  • Contacteur : entre 20 et 70 euros ;
  • Interrupteur :
    • Va-et-vient : 2 à 30 euros environ ;
    • Télérupteur : entre 15 et 50 euros ;
    • Minuterie  : de 20 à 60 euros en moyenne ;
    • Variateur : en version standard, le prix est de10 à 60 euros. Certains modèles créés par des designers sont plus chers et vont jusqu'à 100 euros.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de l'installation électrique. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Demander un devis

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
alain maupaste

electricien courant faible/courant fort | eiffage Énergie val de loire

Expert

frédéric lassureur

ancien formateur et assureur - diplômé de l'enass

Expert

yves renaud

assureur conseil | expertise assurances conseil

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides