Sommaire

Comment brancher un relais ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Un relais permet d'ajouter des équipements sur votre automobile ou de commander un ou plusieurs récepteurs dans votre maison. C'est un interrupteur avec un circuit de commande qui fonctionne en très basse tension ou sur piles (à partir d'un bouton, d'une télécommande ou de tout autre appareil de commande). Mais il permet de piloter des équipements fonctionnant avec une tension plus élevée, comme le 230 V, grâce à son circuit d'utilisation séparé.

Suivez pas à pas comment brancher un relais dans une automobile ou dans le domaine domestique.

Zoom sur les relais

Rôle d'un relais

Vous pouvez avoir besoin d'un relais dans des domaines différents : automobile, électroménager, outillage électrique, installation électrique domestique, domotique…

Ce petit appareil électrique ou électronique permet de relayer une information dite basse puissance pour commuter un ou plusieurs circuits de plus forte puissance.

Fonctionnement d'un relais

Dans le cas d'un relais électromécanique, c'est un composant qui se comporte comme un interrupteur sauf que sa commande est actionnée par une bobine électrique.

  • La bobine crée un champ magnétique qui attire une pièce métallique, qui entraîne la fermeture ou l'ouverture de contacts.
  • Ces contacts ferment le circuit de puissance et laissent passer le courant vers le récepteur.

Différentes sortes de relais

  • Le relais monostable.
    • Il nécessite une alimentation permanente de sa bobine par l'intermédiaire d'un bouton poussoir ou d'un interrupteur pour mettre en action ses contacts.
    • Une fois le bouton poussoir relâché ou l'interrupteur remis à zéro, il revient à son état initial.
  • Le relais bistable mécanique.
    • Il change d'état par une impulsion délivrée par un bouton poussoir alimentant la bobine.
    • Si l'on relâche le bouton, la bobine n'est plus alimentée mais le relais reste bloqué dans sa position.
    • Pour le faire changer de position, il lui faudra une deuxième impulsion.
Lire l'article Ooreka
  • Le relais bistable électrique.
    • Il est actionné par 2 bobines.
    • Elles ont chacune une fonction différente : l'une pour l'accrochage et l'autre pour le décrochage.

Cas 1 : Branchez un relais pour automobile

Brancher un relais automobile est nécessaire par exemple pour commander des phares additionnels, du genre longue portée ou antibrouillard.

Munissez-vous d'un relais et d'un interrupteur

  • Choisissez un relais DC 12 V à courant continu comportant 4 broches :
    • 2 broches repérées 85 et 86 pour la bobine DC 12 V ;
    • 2 broches repérées 30 et 87 pour le contact.
  • Équipez-vous également d'un interrupteur de commande 2 positions.
    • Il permet de faire coller le relais qui, en fermant son contact, alimentera vos phares.
    • À l'inverse, couper l'interrupteur ouvre le circuit et fait tomber le relais qui coupera vos phares.

Fixez le relais

  • Localisez où poser votre relais : au niveau du compartiment moteur, à côté du boîtier fusible général.
  • Fixez le relais spécial automobile, assorti d'une patte de fixation, avec une vis.

Fixez l'interrupteur

La fixation de l'interrupteur dépend de sa forme.

Interrupteur rectangulaire à bascule

  • Il peut s'adapter à certains emplacements prédécoupés de votre tableau de bord souvent recouverts par un obturateur :
    • enlevez l'obturateur ;
    • clipsez votre interrupteur.
  • Si votre interrupteur rectangulaire est plus petit que l'emplacement prévu :
    • faites une découpe dans l'obturateur pour l'encastrer dedans ;
    • remettez l'obturateur à sa place.

Interrupteur cylindrique à bascule

C'est la fixation qui est cylindrique au niveau de la manette de commande (partie cylindrique munie de 2 écrous).

  • Percez un obturateur au diamètre du filetage.
  • Fixez l'interrupteur à l'aide d'un écrou et d'un contre-écrou.
  • Remettez ensuite l'obturateur à sa place.

Branchez l'interrupteur 2 positions

Consulter la fiche pratique Ooreka

La connectique de ce genre d'interrupteur demande l'utilisation de cosses dites « Faston » ou de cosses clips à sertir d'une largeur de 6,3 mm.

  • Dénudez les fils.
  • Sertissez chaque cosse à l'aise d'une pince à sertir.
  • Insérez les cosses sur la languette correspondante.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Il s'agit ensuite de brancher les fils selon le schéma électrique.

  • En partant de votre boîte à fusibles située sous votre tableau de bord, trouvez un fusible réservé aux accessoires.
  • Branchez dessus un fil qui sera le + alimentant votre circuit de commande via l'interrupteur.
  • Branchez l'autre extrémité de votre fil sur la borne « commun » de votre interrupteur.
  • Sur l'autre borne de l'interrupteur, fixez un fil muni d'une cosse.
  • Avec ce fil, rejoignez votre relais situé dans le compartiment moteur.

Branchez le relais

Poursuivez le branchement, en suivant le schéma électrique, en commençant par la partie commande.

  • Prenez le fil branché sur l'interrupteur que vous avez fait passer entre l'habitacle et le compartiment moteur, et branchez-le sur la borne 85 de votre relais.
  • Reliez la borne 86 à la masse en utilisant par exemple la vis de fixation de votre relais (si celle-ci est en contact avec une partie métallique de votre carrosserie).

Effectuez maintenant le branchement de la partie puissance de votre relais, pour alimenter vos phares additionnels par exemple. Le circuit de puissance sera alimenté via un fusible de protection.

  • Partez du + batterie avec un fil pour brancher un porte-fusible.
  • De l'autre borne du porte-fusible et toujours avec un fil, allez sur la borne 30 de votre relais.
  • Enfin, reliez avec un fil la borne 87 de votre relais à la borne + de vos phares additionnels.
  • Et reliez la deuxième borne des phares à la masse.

Votre circuit est maintenant opérationnel.

Cas 2 : Branchez un relais électrique modulaire

Un relais modulaire sert par exemple à commander une sirène ou un klaxon.

Munissez-vous d'un relais modulaire

Utilisez un relais AC 220 V à courant alternatif comportant 4 bornes de connexion :

  • 2 bornes repérées A1 et A2 pour la bobine AC 220 V ;
  • 2 bornes repérées 1 et 2 pour le contact.

Pour faire fonctionner ce type de relais :

  • Il suffit d'appuyer sur le bouton poussoir en le maintenant, ce qui permet de faire coller le relais qui en fermant son contact alimentera votre klaxon ou sirène.
  • En relâchant le bouton poussoir, le circuit s'ouvre et fait tomber le relais qui coupera votre klaxon ou votre sirène.

Fixez le relais 

Le relais de type modulaire se fixe facilement et instantanément sur un rail prévu à cet effet dans les tableaux électriques.

Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Identifiez dans quel tableau vous allez fixer votre relais : soit dans votre tableau principal situé près de votre disjoncteur général, soit dans un tableau secondaire.
  • Une fois celui-ci identifié, ôtez le capot de protection en dévissant ses 4 vis de fixation.
  • Contrôlez la présence de tension avec votre multimètre afin de travailler en toute sécurité.
  • Repérez un emplacement libre sur le rail de fixation.
  • Positionnez votre relais sur le haut du rail et clipsez vers le bas. Un clic significatif vous assure sa bonne mise en place.

Branchez le relais

Effectuez le branchement suivant le schéma électrique.

  • 2 câbles vont arriver dans votre tableau, un pour le bouton poussoir et l'autre pour la sirène.
  • Dénudez les 2 câbles pour pouvoir brancher les fils.

Commencez par brancher le circuit de commande, qui correspond au câble du bouton poussoir.

  • Dénudez les fils à la longueur désirée :
    • pour qu'il puisse recevoir un embout à sertir dans le cas d'un fil souple ;
    • pour que le cuivre ne soit pas visible en dehors de la borne dans le cas d'un fil rigide.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Raccordez d'abord le fil marron à la borne de droite située sous votre disjoncteur de protection.
  • Prenez ensuite le second fil du câble poussoir, le bleu, et raccordez-le sur la borne A1 de votre relais.
  • Reliez la borne A2 à la borne N (le neutre) située sous le disjoncteur.

Branchez ensuite le circuit de puissance.

  • Dénudez votre câble de sirène qui comporte lui aussi 3 fils, comme votre câble de poussoir.
  • Branchez le fil marron sur la borne 2 de votre relais et le fil bleu sur la borne N sous votre disjoncteur.
  • Faites la liaison entre la borne de droite située sous votre disjoncteur et la borne 1 de votre relais.
  • Branchez les 2 fils vert/jaune des 2 câbles sur la barrette de terre de votre tableau.
  • Refermez votre tableau.

Testez le branchement

Faites maintenant un essai de votre circuit.

  • Mettez votre disjoncteur de protection et votre disjoncteur général sur ON.
  • Appuyez sur votre bouton poussoir. La sirène devrait retentir, ou tout autre élément nouvellement connecté fonctionner.

Matériel nécessaire pour brancher un relais

Imprimer
Fil de cuivre

Fil de cuivre

À partir de 4 € la bobine

Pince à dénuder

Pince à dénuder

À partir de 3 €

Pince à sertir

Pince à sertir

Pince coupante

Pince coupante

À partir de 5 €

Tournevis cruciforme d'électricien

Tournevis cruciforme d'électricien

3 €

Tournevis plat d'électricien

Tournevis plat d'électricien

3 €