Installer une prise de terre

Installer une prise de terre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Toute installation électrique conforme à la norme NF C 15100 doit obligatoirement comporter une liaison à la terre. En cas de défaut d’isolation d’un appareil, elle écarte tout risque d’électrocution :

  • en dirigeant le courant qui s’en échappe directement vers la terre ;
  • en déclenchant la protection différentielle (qui coupe alors le courant automatiquement).

Cette protection est assurée pour toute l’installation – ainsi qu’au départ de ses différents circuits – par des disjoncteurs ou interrupteurs de type différentiel. Ce sont eux qui repèrent les fuites infimes de courant (30 mA) et agissent instantanément.

Voici comment installer une prise de terre.

Zoom sur l’installation d’une prise de terre

La prise de terre est chargée de disperser le courant dans la terre en cas de défaut d’isolation. Ce dispositif se compose d’au moins un élément conducteur nu placé directement au contact de la terre. Il peut s’agir :

  • d’un câble en cuivre nu de 25 mm2 ou plus, en acier galvanisé de 95 mm2 ou plus, ou en aluminium gainé de plomb de 35 mm2 ou davantage ;
  • d’un feuillard en acier de 100 mm2 ou plus ;
  • ou de piquet(s) en acier galvanisé (barre Ø 15 ou plus, tube Ø 25 mm ou plus) ou d’une barre en cuivre (de Ø 15 ou plus).

Câble ou feuillard sont à enfouir horizontalement dans une tranchée de plusieurs mètres de long et de 0,60 à 1 m de profondeur. À creuser de préférence dans un sol compact et abrité.

Un piquet doit quant à lui être enfoncé entre 1,50 et 2 m de profondeur, éventuellement dans le sous-sol lui-même, donc à travers la dalle lorsque le sol est bétonné. Lorsque la mise en œuvre s’effectue à l’extérieur, il est parfois nécessaire de prévoir plusieurs piquets afin d’augmenter l’efficacité du dispositif. Ils sont alors reliés par un câble en cuivre nu de 25 mm2.

Protégé par un tube IRL Ø 16, ce même type de câble sert à relier le ou les piquets au reste de l’installation, c’est-à-dire à une barrette de mesure ordinairement fixée sur l’un des murs du sous-sol. De cette barrette part un câble plus petit (à gaine jaune et verte) : c’est le conducteur principal (16 mm2).

À protéger lui aussi dans un tube IRL Ø 16 fixé en applique sur le ou les murs, ce câble aboutit au répartiteur de terre situé en bas du tableau de répartition. Constitué d’une série de bornes à vis, le répartiteur réunit tous les conducteurs de terre des circuits de l’installation.

Note : en rénovation c’est le piquet qui est de loin le plus simple à mettre en œuvre. Il est généralement enfoncé dans le sol à l’aplomb de la barrette de mesure. Le haut du piquet (et son raccordement avec le câble) est protégé par un petit regard de visite.

Pour être efficace, une prise de terre doit être la plus conductrice possible (faible résistance électrique). Mais seul un électricien peut réaliser cette vérification (à l’aide d’un ohmmètre de terre), également incluse aux diagnostics d'installations de Promotélec ou du Consuel.

1 Enfouissez regard et piquet

Au sous-sol, définissez le meilleur emplacement pour enfouir le piquet et son regard : si possible à l’aplomb du tableau de répartition (même s’il est situé à l’étage supérieur).

  • Creusez l’emplacement du regard.
  • Enfoncez le piquet.
  • Disposez le regard et remblayez autour de lui.

2 Fixez la barrette de mesure

  • Repérez l’emplacement de la barrette de mesure sur le mur.
  • Percez le mur au perforateur, chevillez les trous et vissez la barrette.

Note : si la barrette peut être fixée à n’importe quelle hauteur, évitez de la placer trop près du sol (moins de 10 cm) car elle risque plus facilement d’être heurtée par un objet quelconque.

3 Reliez piquet et barrette

  • Tracez (au cordeau traceur) le trajet du câble entre le regard et la barrette. Ne faites pas de tracé oblique.
  • Chevillez les colliers de fixation du tube IRL.
  • Mesurez, découpez et fixez les longueurs de tube au fur et à mesure, sans oublier les coudes correspondants si nécessaires.
  • Déposez tube(s) et coude(s) pour y enfiler le câble.
  • Reposez tube(s), coude(s) et câble.
  • Serrez l’extrémité basse du câble sous la bride du piquet.
  • Raccourcissez l’extrémité haute du câble (si nécessaire) et serrez-la dans la borne inférieure de la barrette (avec une clé à pipe).

4 Reliez barrette et répartiteur

  • Tracez (au cordeau traceur) le trajet du conducteur principal de la barrette jusqu'au répartiteur de terre. Ne faites pas de tracé oblique !
  • Chevillez les colliers de fixation du tube IRL.
  • Mesurez, découpez et fixez les longueurs de tube au fur et à mesure. Sans oublier les coudes correspondants si nécessaires.
  • Déposez tube(s) et coude(s) pour y enfiler le câble.
  • Reposez tube(s), coude(s) et câble.
  • Dénudez l'extrémité basse du câble et serrez-la dans la borne supérieure de la barrette avec une clé à pipe.
  • Raccourcissez l'extrémité haute du câble (si nécessaire), dénudez-la et serrez-la dans la borne du répartiteur de terre.

Matériel nécessaire pour installer une prise de terre

Imprimer
Clé à pipe

Clé à pipe

3 €

Cordeau à poudre

Cordeau à poudre

À partir de 4 €

Massette

Massette

À partir de 5 €

Pelle

Pelle

20 € environ

Perforateur

Perforateur

À partir de 60 €

Pince à dénuder

Pince à dénuder

À partir de 3 €

Pince coupante

Pince coupante

À partir de 5 €

Pioche

Pioche

20 € environ

Tournevis cruciforme d'électricien

Tournevis cruciforme d'électricien

3 €

Tournevis plat d'électricien

Tournevis plat d'électricien

3 €

Visseuse

Visseuse

À partir de 30 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !