Poser une boîte DCL à encastrer

Écrit par les experts Ooreka
Poser une boîte DCL à encastrer

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Depuis le 1er août 2010, la norme NF C 15-100 impose de raccorder les éclairages fixes dans des boîtes équipées d'un socle DCL (dispositif de connexion de luminaires). Cette mesure visant à améliorer le confort d'utilisation et la sécurité s'applique à la construction neuve et à la grosse rénovation.

Encastrée ou en saillie, l'installation est simple, à condition de respecter les précautions d'usage et de choisir le bon modèle.

Suivez cette fiche pratique étape par étape pour bien poser une boîte DCL à encastrer.

Rappel :

  • Le fil de terre est en général au milieu de la prise.
  • La lettre N indique le neutre (fil bleu).
  • La lettre L indique la phase (fil rouge, marron ou noir).

Attention : une prise électrique peut conduire l'électricité même si l'appareil qui y est branché ne fonctionne pas. Il faut utiliser un voltmètre ou un vérificateur d'absence de tension (VAT) pour s'assurer que le courant ne passe pas dans la prise.

Voir la vidéo : Pose d'une boîte DCL à encastrer

1 Préparez la pose

Choisissez bien votre matériel

  • Faites attention à choisir une boîte DCL adaptée au type de pose : mur ou plafond.
  • Comme pour tous les types de boîtes à encastrer, il existe des modèles pour maçonnerie pleine (à sceller) et pour parois creuses (munis de griffes d'accrochage).

Bon à savoir : à la différence des boîtes DCL murales, les versions pour plafond sont équipées d'un crochet de suspension.

Coupez le courant

  • Commencez par mettre la ligne électrique hors tension en désactivant le disjoncteur divisionnaire qui la protège.
  • Vérifiez à l'aide d'un testeur de courant que l'électricité est bien coupée à la sortie des fils d'alimentation.

2 Percez le logement de la boîte DCL

  • Dans une installation neuve : percez le logement des boîtes de connexion avant de câbler.
  • Dans un faux plafond : vous pouvez percer le logement des boîtes de connexion après coup, mais en prenant soin de vous écarter suffisamment des fils électriques.

Pour cela :

  • Repérez l'emplacement de la boîte.
  • Marquez le centre de la zone à percer d'une croix.
  • Que la paroi soit pleine ou creuse, vérifiez également à l'aide d'un détecteur de matériaux qu'aucune canalisation ou pièce métallique ne se trouve à l'endroit du perçage.
  • Percez à l'aide d'une scie cloche ou d'une scie trépan selon la dureté du mur ou du plafond.
  • Faites correspondre le diamètre de l'outil à celui de votre boîte DCL : 54 ou 67 mm.

3 Assurez une bonne tenue

Pour l'accrochage d'un luminaire un peu lourd (lustre, suspension monte-et-baisse…), il est recommandé de renforcer la fixation de la boîte DCL. Vous pouvez utiliser :

  • Un dispositif d'arrimage spécifique qui comporte un câble d'acier à enrouler autour d'une poutre en bois ou en métal, par exemple. Il peut supporter jusqu'à 25 kg de charge.
  • Ou une tige filetée de Ø 6 mm ancrée dans le plafond d'origine ou traversant un élément de structure existant (solive…). La longueur nécessaire est à adapter sur place.

Pour la pose de la tige filetée :

  • Percez le trou d'ancrage à l'aide d'un foret à béton ou d'une mèche de même diamètre que la tige filetée.
  • Désencliquetez le tube autobloquant de la boîte DCL et équipez-le de la tige filetée.
  • L'ancrage peut s'effectuer par chevillage, serrage d'écrou ou scellement en fonction de la nature du support : béton, bois, brique creuse, etc.

4 Installez la boîte DCL

  • Faites ressortir les fils électriques dans le trou d'encastrement de la boîte. Dans le cas d'un faux plafond, confectionnez un crochet avec du gros fil de fer pour les agripper.
  • Dénudez les extrémités des fils électriques sur 10 mm environ.
  • Après avoir passé les fils par l'un des opercules, encastrez la boîte dans son logement en veillant à bien réencliqueter le tube autobloquant.
  • Poussez la boîte à deux mains jusqu'à plaquer sa collerette contre la paroi.
  • Dans un faux plafond ou une cloison sèche : serrez les vis des pattes ou griffes d'accrochage pour assurer la fixation.

Bon à savoir : il existe des boîtes DCL spécialement adaptées aux lignes électriques apparentes sous moulure.

5 Connectez le bornier

  • Vérifiez que le bornier est bien clipsé dans le couvercle de la boîte. Sinon, clipsez-le à l'aide du tournevis.
  • Vissez les vis de fixation de la boîte.
  • Insérez les brins dénudés des fils électriques dans les connecteurs rapides en veillant à respecter :
    • les symboles N (neutre), terre (au centre) et L (phase) ;
    • les couleurs des fils : le neutre (fil bleu), la terre (jaune et vert), et la phase (fil rouge, marron, noir ou toute autre couleur sauf bleu, vert et jaune).
  • Puis clipsez le bornier en le poussant dans son logement jusqu'au blocage.
  • Vissez ensuite le crochet.

Le raccordement à la terre des luminaires est obligatoire dans le neuf et la grosse rénovation, hormis pour les appareils de classe II (à double isolation).

Bon à savoir : les connecteurs du bornier comprennent des entrées doubles permettant le branchement en ligne d'un autre luminaire.

6 Terminez le montage

  • Clipsez le couvercle sur la boîte.
  • Vissez le crochet à la base du tube autobloquant, en passant par le trou central.
  • Emboîtez enfin la broche de la douille DCL dans l'empreinte en creux du bornier.

Il ne reste plus qu'à placer une ampoule et à remettre le courant pour tester votre installation.

Bon à savoir : lors du montage de la douille, un clic caractéristique vous indique que la connexion est faite.

Matériel nécessaire pour encastrer une boîte DCL

Imprimer
Boîte DCL

Boîte DCL

À partir de 6 €

Détecteur de matériaux (profondeur de détection minimale 25 mm)

Détecteur de matériaux (profondeur de détection minimale 25 mm)

À partir de 30 €

Testeur de courant

Testeur de courant

À partir de 10 €

Mètre

Mètre

4 € environ

Crayon

Crayon

Environ 2 €

Perceuse à percussion ou perforateur (selon la dureté du mur)

Perceuse à percussion ou perforateur (selon la dureté du mur)

À partir de 30 €

Scie cloche ou trépan

Scie cloche ou trépan

À partir de 2 €

Foret à béton

Foret à béton

2 € environ

Pince coupante

Pince coupante

15 € environ

Pince à dénuder

Pince à dénuder

À partir de 3 €

Tournevis d'électricien

Tournevis d'électricien

3 €

Lunettes de protection

Lunettes de protection

À partir de 3 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !