Interrupteur differentiel

Écrit par les experts Ooreka

Il existe deux types de dispositifs différentiels résiduels (DDR) : le disjoncteur différentiel et l'interrupteur différentiel.

Qu'est-ce qu'un interrupteur différentiel ?

Un interrupteur différentiel protège les personnes des risques d'électrisation mais ne détecte ni les surcharges ni les courts-circuits.

Il doit donc être installé entre le disjoncteur général et les disjoncteurs divisionnaires.

L'interrupteur différentiel assure la protection de plusieurs circuits. Sa manette de commande permet de mettre hors tension la partie du circuit qu'il protège.

Différence entre un interrupteur differentiel et un disjoncteur

L'interrupteur différentiel a les mêmes fonctions qu'un disjoncteur différentiel mais est moins performant puisqu'il ne détecte pas les courts-circuits et les surcharges.

Cependant, un disjoncteur différentiel est également plus cher. C'est pourquoi on utilise des interrupteurs différentiels pour protéger l'ensemble des circuits, mis à part les circuits sensibles tels que celui du congélateur, de l'alarme, etc.

À noter : les interrupteurs différentiels sont équipés d'un bouton de test qui permet de vérifier leur bon fonctionnement. À effectuer une fois par mois.

Interrupteur différentiel Schneider Electric

Type d'interrupteurs

Il existe plusieurs types d'interrupteurs différentiels :

  • Le type AC correspond à toutes les utilisations standard.
  • Le type A est utilisé en outre pour protéger les circuits spécialisés des lave-linge, cuisinières, plaques de cuisson à induction, etc.
  • Le type B convient en plus pour des appareils ou installations générant des courants continus, comme l'éolienne.

Interrupteur différentiel : une obligation !

La norme NFC 15-100 impose un nombre minimal d'interrupteurs différentiels 30 mA en fonction de la surface du logement :

  • Pour une habitation de moins de 35 m², il faut au moins un interrupteur de 25 A de type AC et un de 40 A de type A.
  • Entre 35 et 100 m², il faut deux interrupteurs différentiels de 40 A de type AC et un interrupteur de 40 A de type A.
  • Pour une surface supérieure à 100 m², ces chiffres sont respectivement portés à trois et un.

L'interrupteur différentiel de 40 A protégera le circuit électrique spécialisé de la cuisinière ou des plaques de cuisson, ainsi que celui du lave-linge. Il assure ainsi la protection de ces appareils en cas de défaut.

Cas particulier : si votre chauffage électrique dispose d'une puissance électrique supérieure à 8 kVA, l'interrupteur différentiel de 40 A de type AC sera remplacé par un interrupteur différentiel de 63 A de type AC.

Prix d'un interrupteur différentiel

Comptez entre 20 et 100 € environ pour un interrupteur différentiel en fonction de son ampérage.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MC
marc conseiller

conseiller

Expert

césar forletta

pose et fournitures d'antennes et paraboles | haute définition roussillon

Expert

yves bouxirot

etudes thermiques et accompagnement aux travaux | actergie

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides