Certification électrique : le Consuel

Sommaire

Certification électrique : l'attestation de conformité

Avant de procéder à la mise sous tension d'une installation neuve ou rénovée, tout distributeur d'énergie (EDF ou ses concurrents) doit exiger une certification électrique c'est-à-dire une attestation de conformité de l'installation.

Cette attestation est :

  • établie sur un formulaire officiel ;
  • délivrée contre paiement ;
  • remplie par l'électricien ou la personne qui a réalisé l'installation ;
  • envoyée à la direction régionale du Consuel.

 

Consuel : le comité de certification electrique

Le Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l'électricité) vérifie la conformité de l'installation aux normes et aux règlements en vigueur.

Un contrôle peut être réalisé dans un délai de trois semaines après réception du formulaire de certification électrique.

  • Si tout est en règle, l'agent du Consuel délivre alors l'attestation de conformité permettant la mise sous tension.
  • En cas de problème, il notifie les non-conformités constatées. L'installateur doit alors opérer les corrections, envoyer un courrier au Consuel et attendre la contre-visite.

Si l'installation a été réalisée par un professionnel (électricien), le contrôle est opéré au hasard, et concerne un logement individuel sur cinq.

Si c'est vous-même ou un non-professionnel qui avez mis en place l'électricité, le contrôle est systématique.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de l'installation électrique. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Installation électrique

Installation électrique : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation, la sécurité et l'entretien
Télécharger mon guide