Rénover son installation électrique

Sommaire

Les vielles maisons font un jour ou l'autre l’objet d’une rénovation en électricité dans le but de répondre aux nouveaux besoins électriques de l’habitat. La distribution de l’électricité doit répondre aux normes en vigueur. Voici toutes les indications utiles à cette rénovation.

Rénovation électricité : le respect des normes

Une rénovation du système électrique permet de limiter les accidents d’origine électrique et de bénéficier par conséquent d’une installation électrique en bonne et due forme.

Une rénovation en électricité est régie et approuvée par la norme NF C 15-100, dont le respect permet de :

  • réduire les risques d’incendie (1/4  des départs de feu sont d’origine électrique), d’électrocution et d’électrisation ;
  • préserver les appareils et les équipements du foyer de tout court-circuit ;
  • être en accord avec les clauses restrictives de son assurance habitation.

Rénovation électricité : les étapes de sa réalisation

La rénovation en électricité d’une maison répond à la nécessité d’être en conformité avec la réglementation. Elle est une mise aux normes de l’installation et comporte plusieurs étapes :

  • la recherche d’un électricien professionnel pour l’établissement d’un diagnostic ;
  • la réalisation d’un diagnostic pour déterminer les points de l’installation à rénover ;
  • le chiffrage des travaux par la réalisation de devis par plusieurs professionnels de l’électricité ;
  • les travaux de rénovation.
Lire l'article Ooreka

Rénovation électricité : le déroulement des travaux

Une rénovation en électricité est l’objet de différents travaux répondant à la norme NF C 15–100. Cette norme est à privilégier en tête de liste des chantiers pour l’aspect sécuritaire.

Les travaux de rénovation comprennent :

  • la distribution d'électricité dans toutes les pièces et les annexes de l’habitat ;
  • l’exécution et la finalisation des travaux en conformité avec la réglementation.

Des travaux de rénovation en électricité incluent la mise aux normes de l’installation. La rénovation permet de :

  • installer un tableau de répartition, ses appareils et un disjoncteur coupe-circuit ;
  • isoler l’ensemble des circuits de l’installation ;
  • réaliser le câblage selon le schéma électrique et la distribution prévue ;
  • remplacer les prises, les interrupteurs, les minuteries, etc. ;
  • mettre à la terre les circuits et y relier les canalisations – liaisons équipotentielles.
Lire l'article Ooreka

Rénovation en électricité : prix, installation et distributeur

Les appareillages et équipements de l’installation électrique sont disponibles et distribués par :

  • l’électricien en tant que distributeur d’équipements et appareillages électriques ;
  • les distributeurs spécialisés en électricité ;
  • les  Grandes Surfaces de Bricolage et les établissements revendeurs de produits de second-œuvre ;
  • les places de marché sur internet dédiées au bricolage et à l’électricité.

La rénovation de l’installation peut être réalisée par :

  • Le particulier, auquel cas le passage du Consuel– organisme de certification et de contrôle – est nécessaire pour prévenir tout manquement à la norme NF C 15 - 100.
  • Un électricien professionnel.

Les prix des travaux de rénovation en électricité sont variables et s’estiment à environ :

  • 60 €/m² pour la rénovation d’un habitat de 100 m² ; 
  • 75 €/m² pour un appartement de 50/60 m² ; 
  • 100 €/m² pour un deux pièces de 20/30 m².
Lire l'article Ooreka
Installation électrique

Installation électrique : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation, la sécurité et l'entretien
Télécharger Mon Guide