Piquet de terre

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

La prise de terre est un dispositif qui permet de canaliser le courant de défaut vers la terre et de couper automatiquement l'installation électrique afin d'assurer la sécurité des personnes.

Une prise de terre peut être réalisée par :

  • une boucle en fond de fouille ;
  • un ou des piquets de mise à la terre ;
  • d'autres solutions moins courantes : conducteur enterré, plaque mince enfouie, poteau métallique.

C'est sur le piquet de terre que nous faisons le point ici.

Piquet de terre : composition de l'installation

L'installation comprend donc :

  • Une prise de terre constituée d'un piquet accessible par un regard de visite.
  • Un conducteur de terre (dans un conduit isolant) ou canalisation principale de terre qui relie la prise de terre à la barrette de mesure/de coupure de terre aussi appelée borne principale de mise à la terre. Cette barrette assure la connexion entre le conducteur de terre et le conducteur principal de protection. Elle permet aussi d'effectuer la mesure de la résistance de terre.
  • Des conducteurs de protection.
  • Des liaisons équipotentielles.

Lorsque la prise de terre est réalisée avec un ou des piquets de terre, ces piquets sont enfoncés au-dessous du niveau permanent d'humidité à 2 m de profondeur au minimum afin de limiter l’augmentation de la résistance de la prise de terre en cas de gel ou de sécheresse du terrain.

Résistivité du terrain

La résistance de la prise de terre dépend :

  • de ses dimensions ;
  • de sa forme ;
  • de la résistivité du terrain en présence qui varie d'un terrain à l'autre comme en profondeur.

En effet, la résistivité d'un terrain dépend de son taux d'humidité et de la température. Le taux d'humidité dépend lui-même de la granulation du terrain et de sa porosité. La résistivité d'un terrain augmente lorsque le taux d'humidité diminue. Le gel augmente la résistivité des terrains tout comme la sécheresse. En cas de risques de gel ou de sécheresse, les longueurs des piquets sont augmentées de 1 ou 2 m.

La norme NF C 15-100 donne des tableaux indiquant la valeur moyenne (en Ohms) de la résistivité en fonction de la nature du terrain. Les calculs effectués à partir de ces données fournissent une valeur approximative de la résistance d'une prise de terre.

Piquets de terre et augmentation de la résistance

La résistance peut être améliorée en reliant plusieurs piquets en parallèle, éloignés d'une distance au moins égale à leur longueur. Plusieurs piquets peuvent être installés pour abaisser la résistance de terre. Dans le cas de prises de terre multiples, il est nécessaire de les relier entre elles à l'aide d'un conducteur de section de 16 mm² en cuivre isolé ou 25 mm² en cuivre nu.

Piquets de terre verticaux

Les piquets sont constitués de :

  • tubes en acier galvanisé d'au moins 25 mm de diamètre ;
  • profilés en acier doux galvanisés de 60 mm de côté au moins ;
  • barres en cuivre ou en acier (les barres en acier sont recouvertes de cuivre ou galvanisées) de 15 mm ou moins de diamètre.

Le raccordement doit être accessible et être protégé contre la corrosion.
Enfin, la liaison entre un conducteur de terre et une prise de terre doit être réalisée par soudure exothermique, par un connecteur à pression ou une autre fixation. Une soudure non exothermique n’apporte pas une tenue mécanique appropriée.

Conducteur de terre

La section du conducteur de terre doit être :

  • 16 mm² en cuivre ou en acier galvanisé protégé contre la corrosion ;
  • 25 mm² en cuivre ou 50 mm² en acier galvanisé non protégé contre la corrosion.

La connexion du conducteur de terre à la prise de terre doit être accessible.

Après l'installation de la prise de terre, il est nécessaire de contrôler sa résistance à l'aide d'un ohmmètre de terre. Elle doit être inférieure à 100 Ohms.

Les canalisations métalliques de distribution de liquides ou de gaz ne doivent pas être utilisées comme prises de terre.

Les prises de terre ne doivent jamais être constituées par une pièce métallique simplement plongée dans l’eau.

Pour aller plus loin :

Installation électrique

Installation électrique : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation, la sécurité et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider