Encastrer du premier coup une boîte de dérivation dans un mur

Sommaire

Encastrer une boîte de dérivation dans un mur n’est pas toujours facile. Son calage doit en effet se faire en fonction de la position des différentes gaines qui arrivent à la boîte mais également par rapport à la surface du mur.

Voici nos conseils pour réussir à coup sûr l’encastrement de votre boîtier.

À quoi sert une boîte de dérivation ?

Une boîte de dérivation peut être ronde, ovale ou rectangulaire.

Avec ou sans couvercle, elle permet :

  • soit, comme son nom l’indique, de réaliser la dérivation d’une ligne électrique (c’est-à-dire de réaliser 2 circuits électriques à partir d’un) ;
  • soit d’accueillir un équipement type prise de courant.

Travaux préparatoires

Avant de songer à encastrer votre boîtier, quelques étapes préparatoires sont nécessaires :

  • Commencez par bien nettoyer l’emplacement où vous avez prévu de mettre la boîte de dérivation soit propre.
  • Insérez des gaines électriques de type ICTA de 10 à 20 cm de longueur dans chacun des départs (trous utilisés) de la boîte : choisissez-les de même diamètre ou de diamètre légèrement supérieur à celui des gaines du futur réseau électrique qui passera dans le boîtier.
  • Les gaines vides ne devront pas pénétrer à l’intérieur de la boîte de dérivation : elles serviront juste à caler avec précision la boîte au moment de l’encastrement.
Lire l'article Ooreka

Encastrement de la boîte

Il est maintenant temps de positionner la boîte de dérivation dans sa position finale, dans l’attente de recevoir les différents réseaux électriques :

  • Encastrez le boîtier dans sa position définitive, c’est-à-dire telle que vous souhaitez qu’il soit au final, prêt à recevoir une prise de courant par exemple.
  • Les gaines vides doivent également être placées dans les saignées : vous pouvez les stabiliser avec des clous.
  • Pour caler la boîte de dérivation par rapport au mur, utilisez de petites cales en bois.

Scellement du boîtier de dérivation

Il ne vous reste désormais plus qu’à sceller le boîtier de dérivation à son emplacement. Garnissez le contour de la boîte d’enduit avec une petite spatule.

Pour cela :

  • Tenez avec une main la boîte.
  • Avec l’autre, posez l’enduit à l’arrière du boîtier.
  • Dès que vous sentez que la boîte offre une résistance, vous pourrez sceller les côtés.
  • Veillez à ne pas mettre d’enduit autour des gaines vides.

Après séchage complet, à savoir au moins 48 heures :

  • Retirez les clous et les gaines vides.
  • Les gaines se retireront facilement si vous effectuez un mouvement de rotation lent en même temps que le mouvement de tirage.

Votre boîtier de dérivation est maintenant prêt à être câblé.

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider